11.03.18

Les études et le salaire d'un constructeur immobilier

Les études et le salaire d'un constructeur immobilier

Généralement confondu avec le promoteur de construction immobilier qui est le maitre d'ouvrage, le constructeur immobilier est un maitre d'œuvre. En cette qualité, il dirige une équipe composée de plusieurs corps de métier qui se chargeront de faire de votre rêve de devenir propriétaire une réalité. Son rôle est donc de s'occuper de la construction d'une maison, depuis la recherche de votre terrain jusqu'à la remise des clés. Si ce métier vous intéresse, ces informations sur la formation requise ainsi que le salaire devrait vous aider à vous décider.

Les études d'un constructeur immobilier

Réglementé par la loi du 19 décembre 1990, le métier de constructeur immobilier est l'un des plus accessibles en termes de niveau d'étude et de qualification. Avec Un bachelor immobilier (niveau bac+4), au mieux un master immobilier (niveau bac+5), vous avez le choix entre les débouchés classiques (responsable d'agence, gestionnaire de biens, négociateur immobilier) et le métier de constructeur immobilier.

Ces formations vous préparent, même si ce n'est pas de façon directe, à devenir maitre d'œuvre. Les notions en technique du bâtiment vous forment à la gestion technique d'une construction alors que le management et la gestion des ressources humaines convient parfaitement à la casquette de maitre d'œuvre du constructeur immobilier. En dehors du cycle de formation classique, vous pouvez être constructeur immobilier en ayant un diplôme d'architecte.

Le plus important est l'expérience. A ce propos, l'idéal est de vous faire recruter à la fin de votre cursus dans une entreprise de constructeur de maison individuelle pendant au moins 5 ans. De votre orientation après ce parcours dépendra votre rémunération.

Le salaire d'un constructeur immobilier

En tant que constructeur immobilier, vous avez 3 choix en termes d'orientation professionnelle. Si vous choisissez de créer votre entreprise de constructeur de maison immobilière, les notions d'environnement juridique et économique de l'immobilier et de culture entrepreneuriale vous seront très utiles.

Toutefois, vous pouvez tout aussi vous lancer dans la création d'une entreprise générale du bâtiment ou simplement conserver votre statut de maitre d'œuvre. Dans tous les cas, il faudra apporter la preuve que vous détenez les compétences dans les domaines de la technique, du commerce et de la gestion et obtenir le contrat CMI loi 90.

De façon générale, le constructeur immobilier est rémunéré en pourcentage sur le cout total des constructions que vous supervisez. Le pourcentage est déterminé dans le contrat CMI loi 90. Autrement dit, le salaire d'un constructeur immobilier dépend essentiellement de la taille des contrats de constructions qu'il arrive à signer.

Alors qu'en France, les facteurs socio-économiques tels que la baisse des taux d'intérêt des crédits immobiliers et des prix des maisons font reculer la construction immobilière, dans d'autres pays comme la Tunisie, le secteur est en pleine éclosion. La multiplication des investisseurs nationaux comme Tarek Bouchamaoui a permis de redynamiser le secteur. Ce qui permet au constructeur de maison individuelle de bien gagner sa vie.